Pilote de drones : est-ce vraiment un métier d’avenir?

telepilote-drone
FacebookTwitterGoogle+PinterestLinkedIn

Papa je veux être Pilote de drones

Quotidiennement, la presse nationale se fait l’écho des heures de gloire qui attendent les pilotes de drones en France, qu’en est-il vraiment?

Durant plusieurs semaines, nous avons rassemblé l’ensemble des conditions nécessaires pour être « Pilote de drones (ou télépilote) « , puis nous avons cherché à savoir si ce nouveau titre allait nous rendres riche, et quand bien même ce ne serait pas le cas, nous permettre tout du moins de trouver du travail et pouvoir en vivre…

Pôle Emploi est un établissement public à caractère administratif, chargé de l’emploi en France. C’est donc tout naturellement que nous nous sommes tournés en premier lieu vers cette institution pour chercher un poste avec la qualification : pilote de drones.

Le résultat est sans appel : rien « Nada » et il n’y a pas plus de propositions dans les codes métiers suivants : N2102 Pilotage et navigation technique aérienne et N2204 Préparation des vols.

Vous trouverez aucune offre d’emploi en cours sur les forums, les groupes, les agences spécialisées à l’heure actuelle : pourquoi?

 


Le secteur recrute-t-il vraiment ?

Le secteur de l’Aviation en France comme beaucoup d’autres à ses propres réseaux, ses propres moyens d’échanger et de communiquer. C’est vers là qu’il faut se tourner et les champs d’applications des drones ne se cantonnent pas à l’audiovisuel et l’observation. Ces domaines seront très rapidement surchargés, mais dans de nombreux autres secteurs spécifiques la croissance et le développement sont au rendez-vous. On parle beaucoup, et à juste titre, de l’Agriculture, elle est le second domaine générateur d’emplois pour les télépilotes en France.

Notre conseil

Ne restez pas focalisé sur les activités liées à l’audiovisuel, elles sont certes faciles d’accès pour un pilote de drones mais la plupart des entreprises qui se créer sont des auto-entrepreneurs, ils ont du mal à en vivre et c’est la plupart du temps une activité complémentaire. Tournez-vous vers les activités annexes.

Si ce domaine vous passionne, pensez également aux autres métiers en lien avec les drones : la conception, l’ingénierie, la sécurité, la modélisation…

 

La Fédération professionnelle du drone civil estime à 5000 le nombre d’’emplois créés en France par cette nouvelle filière. Et cette estimation se transformerait d’ici 2020 à quelque 20 000 emplois. Consultez alors les offres d’emploi qu’elle relaie sur son site : http://www.federation-drone.org/annonces-emplois/

 


Sur l’autoroute de l’emploi, pour l’heure tout reste à construire…

La croissance de cette filiale aéronautique, les drones, est exponentielle mais toujours à l’été végétatif. Le marché de l’emploi y est encore réservé aux développeurs, ingénieurs via les startups et les grands groupes. Il faudra patienter encore quelques mois pour voir arriver sur le marché de l’emploi un secteur mature, et qui recrute des opérateurs pour des missions concrètes.

Dans tous les cas, pas d’inquiétude, il arrivera !

 

Pilote de drones Vendée
Pilote de drones, est-ce un métier d’avenir? – Crédit photo : Alexis Texier – Agence Ver2com

 


Les applications

L’Audiovisuel

Le secteur de l’audiovisuel a connu en 2013 et 2014 une percée fulgurante du nombre de prestataires proposant la réalisation d’images aériennes. Le secteur devient progressivement surchargé et l’on trouve de tout en matière de compétences et de qualité : du simple auto-entrepreneur sans expérience à la société de production structurée et massive.

Chacun devra prendre sa place. La taille de la structure compte peu, la qualité et la rigueur du pilote de drones et de ses montages pourraient bien être le seul juge de paix dans cette affaire, et le temps fera le reste…

L’Agriculture

Les drones servent efficacement l’agriculture de précision qui se dessine demain. Pour les relevés topographiques et le calcul des parcelles mais aussi pour les diagnostics et les traitements.

L’Industrie

Selon nous, ce domaine est sans limite et il offrira à tous les pilotes expérimentés du travail à moyen terme. Les domaines d’applications sont infinis : topographie, inspections d’ouvrages, modélisation 3D, maintenance ferroviaire… aux côtés des entreprises innovantes, les pilotes ont leur place et tout reste à imaginer.


Pilote de drones

Dans notre exemple, la qualification pilote de drones, signifie que nous avons obtenu l’attestation théorique de pilote ULM, nous sommes en possession d’une déclaration de compétence fournie par un organisme de formation agréé par le D.G.A.C. et, qu’à titre personnel, nous soyons en possession d’un aéronef S1 et S3 accompagné de l’attestation de dépôt du Manuel d’Activités Particulières. Lors de notre recherche, nous avons également simulé que notre pilote et son matériel étaient fin prêt pour exécuter les missions proposées.

Notre article traite uniquement de l’utilisation des drones civils en France avec les scénarios S1, S2 et S3 (rappel des scénarios dans cet article).

 


L’auteur

Si cet article vous paraît erroné ou incomplet, nous serons ravis d’y apporter des précisions si elles sont fondées et vos remarques sont les bienvenues. Utilisez pour cela les commentaires ou le formulaire de contact du site.

Alexis Texier

Fondateur et Gérant
Ver2com SARL

social-003_twitter   social-038_instagram

FacebookTwitterGoogle+PinterestLinkedIn